top of page

5 erreurs coûteuses à éviter absolument lors de l'ouverture d'un restaurant.

Ouvrir un restaurant est une aventure passionnante, mais cela peut aussi être coûteux si ce n'est pas abordé avec une planification et une réflexion minutieuses.


Voici les cinq erreurs les plus courantes et les plus coûteuses que commettent de nombreuses personnes lorsqu'elles ouvrent un restaurant.




L'une des plus grandes erreurs que commettent les nouveaux propriétaires de restaurant est de ne pas examiner minutieusement le contrat de bail et de s'assurer que l'emplacement est conforme à toutes les réglementations. Le fait de ne pas le faire peut entraîner des investissements coûteux, notamment pour rectifier des problèmes liés à la sécurité et aux conformités techniques des installations.


Il est essentiel de passer en revue minutieusement le contrat de bail et de travailler avec des professionnels pour garantir que l'emplacement satisfait à toutes les exigences nécessaires.


2. Choisir la mauvaise forme juridique


Sélectionner la structure juridique appropriée pour un restaurant est crucial non seulement pour fonctionner efficacement, mais aussi pour minimiser les coûts, les taxes et votre responsabilité.


Gardez à l'esprit qu'un jour, vous revendrez votre établissement. Dès lors, pourquoi payer des impôts si vous pouvez vous en passer ?


3. S'y prendre trop tard avec les autorisations


Obtenir les autorisations nécessaires à l'exploitation de votre activité est un long processus qui doit être entamé bien à l'avance.

Trop attendre pour déposer vos demandes ou ne pas remplir les formulaires correctement entraînera des retards sur la date d'ouverture.


Ces retards impliqueront des frais comme le paiement de loyers et d'employés dans le vide.


4. Ne pas prendre au sérieux l'application des règlementations


Les restaurants sont soumis à une série de réglementations strictes concernant la sécurité alimentaire, la sécurité incendie, les obligations d'affichages et de mention. Négliger ces réglementations peut entraîner de lourdes amendes dès vos premiers jours d'ouverture.


Si vous n'êtes pas sûr, demandez conseil à nos spécialistes pour un contrôle des conformités avant votre ouverture.


5. Investir dans tout et dans rien


Les entrepreneurs tombent souvent dans le piège de faire des investissements peu judicieux dans des équipements et des fournitures inutiles. Il est essentiel d'évaluer et de prioriser soigneusement les dépenses, en mettant l'accent sur des domaines critiques tels que le marketing, le personnel et des ingrédients de qualité.


En réduisant les dépenses initiales à l'essentiel, vous conserverez un fonds de roulement indispensable les premiers mois.



Le chemin vers l'ouverture d'un restaurant peut être semé d'embûches parfois méconnues.


En apprenant des expériences des autres et en cherchant des conseils professionnels, l'ouverture et la gestion d'un restaurant peuvent être une aventure entrepreneuriale extraordinaire.



 

Besoin d'aide pour l'ouverture de votre établissement ?

Nous proposons des forfaits d'accompagnement complet.


Contactez notre équipe sans plus tarder : 022 792 35 37 - info@fondeco.ch

Comments


bottom of page